« Bénin : Yayi Boni et Abdoulaye Wade, c’est kif kif ! »
En plus de cautionner l’appel du Parti Communiste du Bénin (PCB), le Rassemblement des travailleurs africains (Rta-Sénégal) fait observer que « Boni Yaya comme Abdoulaye Wade sont incapables d’organiser des élections libres et transparentes ». Dit autrement, entre les deux pairs chefs d’Etat, c’est kif kif.  « La Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) a rejeté la candidature de Philippe Noudjenoume, le candidat à la Présidentielle de l’Alliance de la démocratie révolutionnaire et des écologistes pour le pouvoir des travailleurs et des peuples regroupant le Parti Communiste du Bénin (PCB), le Parti Ecologiste du Bénin (les Verts) et le Parti Social démocrate Le Bélier (PSD-Bélier), sans aucune justification constitutionnelle », note le Rta-S qui trouve ainsi une passerelle de..comparaison entre les président Yayi Boni et Me Abdoulaye Wade. A en croire El Hadji Momar Sambe et ses camarades, « la situation électorale du Bénin est tellement similaire à ce qui se passe chez nous au Sénégal avec un fichier électoral frauduleux, des cartes d’identité non distribuées, sinon aux seuls partisans du régime de Wade ».

Au regard de la situation préélectorale au Bénin, le Rta-S trouve « pertinent l’appel du Parti Communiste du Bénin envers les travailleurs et leurs Confédérations, Fédérations et organisations syndicales, tous les partis politiques patriotiques, toutes les forces démocratiques de jeunes, de femmes, de dignitaires, de défense des droits humains et des peuples, « à se déterminer ici et maintenant pour un combat acharné, soutenu et intrépide contre les actuelles élections frauduleuses et pour l’instauration du pouvoir des travailleurs et des peuples ».

Yayi Boni vient de décider de reporter la Présidentielle jusqu’au 13 mars « pour refaire le fichier électoral très controversé qui a exclu des centaines de milliers de citoyens, leur niant leur droit au vote », croit savoir le Rta-S.

Ferloo.com