RNDP

RASSEMBLEMENT NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET LE PANAFRICANISME (RNDP)A l’aube de cette nouvelle année 2010, qui s’annonce incertaine et peut être dangereuse pour notre continent et spécialement pour le Togo, qu’il nous soit permis de présenter, malgré tout, nos vœux de bonheur aux Peuples Africains, et un souhait de plus en plus grand pour le changement inéluctable vers la démocratie et notre vraie indépendance.

Sachons qu’avec la détermination et la volonté, nous pouvons, sans compter sur les autres, changer notre continent et apporter à nos peuples le bonheur dont disposent les populations des autres continents qui, cyniquement, œuvrent pour maintenir les nôtres au bas de l’échelle. Ils préféreraient même nous voir disparaître de la planète pour mieux profiter des richesses de notre sous-sol car ils veulent continuer à vivre dans l’abondance à nos dépends.

Sommes-nous vraiment indépendants et maîtres de notre destin ?

Quand Sarkozy se propose d’organiser une grande manifestation pour célébrer nos 50 ans d’indépendance, de quelle indépendance parle-t-il, celle qui consiste à nous imposer des dirigeants dictateurs qui n’aiment pas leurs peuples et qui ne sont là que pour défendre les intérêts de ceux qui les ont mis en place, et qui laissent leurs jeunes s’embarquer sur des radeaux de fortune pour échapper à la misère et terminer leur vie au fond de l’océan ?

Il est temps que nous cessions cette coopération où il n’y a qu’un seul gagnant.

Notre destin nous appartient !

La politique de deux poids deux mesures est vraiment scandaleuse : Faure, au Togo, après avoir pris le pouvoir dans la terreur avec plus de 500 morts recensés par l’ONU, est très ‘‘ fréquentable ’’, de même, Ali Bongo et bien d’autres aussi qui sont passés sur des cadavres de leurs compatriotes pour accéder ou se maintenir au pouvoir, sont très ‘‘ fréquentables ’’ alors que Dadis Camara, qui, par nationalisme, a osé dire que son pays n’est pas une sous préfecture de la France est ‘‘ bon pour rester dans son lit au Maroc ’’ selon Kouchner, ministre français des affaires étrangères, à la suite d’un attentat qui a failli lui coûter la vie le 3 décembre 2009.

Aujourd’hui la règle du jeu est en train de changer, d’autres puissances aussi s’intéressent à nos richesses, et c’est pour cette raison que la France s’agite.

Ne nous laissons pas piéger par ce regain ‘‘ d’amour ’’ qu’éprouvent les dirigeants français pour notre continent, car si amour il y avait, nous n’en serions pas là aujourd’hui.

Personne ne construira notre avenir à notre place ! Notre destin nous appartient !

Le principal vœu que nous formulons pour cette année 2010 est : Prenons notre destin en main et le bonheur de nos peuples s’en suivra !

Paris, le 5 janvier 2010
Pour le RNDP

Ch. Mensah
Contact : rndp@hotmail.fr